Gravière

ACTIVITÉS

Décharge:

En 2000, la carrière du Lessus a cessé l'exploitation de la pierre et obtenu les autorisations nécessaires pour exploiter diverses décharges et zones de stockages de déchets.

Depuis 1996, l'entreprise aménage et exploite 3 types de décharges :

  • Décharge pour matériaux d'excavation (type A)

  • Décharge pour matériaux inertes (type B)

  • Décharge contrôlée bioactive, en cours d'exploitation, elle accueille uniquement des scories d'usines d'incinération (type D).

Notre première décharge de type D a été fermée en 2008 et réaménagée. Notre décharge de type B est terminée depuis le 30 septembre 2019 et sera réaménagée dans les prochaines années.

Décharge de type A:

Les décharges de type A (anciennement DMEX) accueillent principalement des matériaux d’excavation ou des matériaux terreux et pierreux non pollués. Selon les dispositions de l'OLED, les matériaux d’excavation non pollués doivent prioritairement être valorisés plutôt qu’éliminés en décharges contrôlées de type A. 

Décharge de type B: (En cours de fermeture)

 

Décharge de type D:

 

Les décharges de type D (correspondant aux anciennes DCB) accueillent essentiellement des mâchefers ou scories, qui sont les résidus de l'incinération des déchets urbains. Les cendres des installations de traitement thermique du bois peuvent également y être stockées.

 

Scories:

Chaque année, les 28 UIOM – Usines d'incinération des ordures ménagères de Suisse traitent quelque 3,3 millions de tonnes de déchets et produisent 640'000 tonnes de scories. Bien que les plus grosses parties métalliques soient éliminées lors du tri, les scories contiennent encore 3% de métaux non ferreux récupérables (cuivre, aluminium, zinc, chrome, nickel,…). La plupart des morceaux ne mesurent que quelques millimètre, mais leur volume total d'environ 20'000 tonnes est nettement supérieur au fruit de la collecte séparée auprès des ménages.

Souce: DGE

Gravière

Recyclage:

L'une des causes principales des dégâts écologiques causés à notre planète est l'utilisation excessive de ressources non renouvelables. Des innovations permettent aujourd'hui une utilisation plus efficace des matières premières. Le recyclage est un « gisement » de plus en plus important, notamment dans le secteur de la construction et de la métallurgie.

Valorisation des produits minéraux:

Au sein des carrières du Lessus, nous sommes spécialisés dans le traitement :
 

  • Des roches et minéraux non-triés

  • Des bétons de manière générale

  • Des ballasts CFF que nous nettoyons dans notre station de lavage et concassons dans différentes tailles pour leur utilisation dans le domaine de la construction

Nous recyclons divers types de matériaux non pollués:
 

  • Roches et matériaux d'excavation

  • Béton de démolition

  • Matériaux minéraux non triés

  • Ballasts CFF

Ils sont acheminés sur le site pour y être triés et recyclés puis sont vendus, par exemple, sous forme de gravillons ou de gravats.

Valorisation de la terre:

Nous recyclons divers types de matériaux terreux non pollués :

  • Matériaux d'excavation

  • Terre végétale


Pour la terre de remblais, nous procédons à un criblage de la terre afin de l’aérer et obtenir une granulométrie de 0/30 mm. Nous pouvons ajouter ensuite du compost et du sable pour acquérir une terre végétale triée de bonne qualité.

 

Concassage:

Le recyclage devient fondamental dans notre société. Afin de gagner en efficience sur les chantiers, il est intéressant de pouvoir traiter tous les déchets sur place pour les réutiliser sous différentes formes dans l’ouvrage en cours. Nous offrons la possibilité à n’importe quelle entreprise de se procurer ce service à partir de 10'000 tonnes de traitements.

Les métaux lourds:

Malgré les succès remportés par la collecte séparée des déchets, la teneur en métaux des ordures n'a cessé d'augmenter depuis 15 ans. Cette situation est surtout imputable à l'utilisation de matériaux composites qui mélangent métaux, bois, céramique, plastiques et textiles qui ne peuvent être séparés que par des procédés complexes. Ainsi, les poignées en laiton, les câbles en cuivre, les clous en acier chrome-nickel, les boucles de ceintures, les rivets des jeans ou les anneaux de classeurs finissent tous dans les ordures. Contrairement aux déchets combustibles, ces métaux sortent du four sans transformation chimique ou physique majeure. On les retrouve donc dans les scories, mélangés à la céramique, au verre, à la pierre et aux cendres.

Gravière
Gravière
Gravière
Gravière